Ubuntu Thunderbird 100% CPU avec comptes IMAP et au moins un GMAIL

Cela fait longtemps que mon Thunderbird se met à utiliser 100% du CPU pendant de longues périodes (au delà d’une heure), alors que l’activité présentée dans Tools > Activity manager est vide…

J’avais déjà ce comportement sur Ubuntu 12.04 Hardy Heron. Après avoir changé de machine, et être passé sous Ubuntu 14.04 Trusty Tahr, j’avais toujours ce comportement.

Dans les paramètres de compte de chaque compte (Edit > Account settings > One_of_my_accounts > Synchronisation & storage), j’ai pris soin de désactiver la case à cocher Keep messages for this account on my computer. J’ai supprimé bon nombre de vieux messages (parfois vieux de 10 ans), et supprimé 3 ou 4 comptes inutiles, pour arriver aujourd’hui à 17 comptes mail, dont 5 actifs au quotidien.

Le problème de ralentissement persiste toujours.

Je viens peut-être de trouver le coupable : un compte Gmail (dont je me sers 2 fois par an). Gmail a vraisemblablement changé une option pour les accès en IMAP. L’option, qui répond au doux nom de CONDSTORE, semble poser des problèmes d’implémentation dans Thunderbird.

La solution consiste à désactiver CONDSTORE pour ce compte Gmail. Pour cela :

  1. Trouver l’ID du compte dans Help > Troobleshooting information.
  2. Ouvrir l’éditeur de configuration : Edit > Preferences > Advanced > General > Config Editor
  3. Faire un clic-droit et New > Boolean, puis saisir mail.server.serverXX.use_condstore, lui donner false comme valeur (XX est le l’ID du compte, trouvé dans Help > Troobleshooting information)

Copie d'écran Editeur de config Thunderbird: désactiver CONDSTORE

Ressources:

Burning man par Jonathan Clark : wouah que c’est bô !

Les photos de Burning Man 2013 par Jonathan Clark sont juste absolument fantastiques.

Pour mémoire Burning Man selon Wikipedia est une « rencontre artistique qui se tient chaque année dans le désert de Black Rock au Nevada (USA) », et se termine par la crémation d’un mannequin géant, d’où le nom.

Voici quelques unes de mes préférées:

Si vous en voulez encore, il y a aussi les photos de Burning man 2010 par Hector Santizo.

Comment (bien) rédiger une recette de cuisine

Rien de sorcier à rédiger une recette de cuisine, cependant il y a quelques points qui aident bien à la relecture et lors de la réalisation de la recette. En voici la liste:

  • Numéroter chacune des étapes (permet de savoir très vite où on en est).
  • Dans chacune des étapes, préciser systématiquement les quantités de chaque ingrédient, même si elles ont été précisées en début de recette. Cela évite de retourner en haut de la recette et de perdre le fil. Exemple: au lieu d’écrire « mélanger les oeufs et le sucre », préférer « mélanger les 5 oeufs et les 100 grammes de sucre ».

Ces points sont très largement inspirés de Révélations Gastronomiques d’Hervé This (dont je recommande chaudement la lecture pour afin de mettre un peu de logique dans la cuisine !)

Révélations Gastronomiques (Hervé This) chez l'éditeur Belin
Révélations Gastronomiques (Hervé This) chez l’éditeur Belin